20/02/11

all the universe-

         
Posté par Dear John à 19:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16/01/11

sonorité des mots - 3 coups de marteau pas 4-

                "Tu te parles à toi-même comme si tu lisais un poème." Petits changements inter-craniens. Couleurs pastelles sur les pulls et dans les yeux. Tout change. De nouvelles chansons m'enivrent, et me font tourner la tête. Impression de liberté mal assurée et contrôlée à l'émotion. Quelques gribouillis dans un carnet. Quelques mots recopiés d'une idole. Mes doigts s'accrochent et s'entre-mêlent. Bagarres au goût de rires et de baisers. Souvenirs à l'odeur de l'été.... [Lire la suite]
Posté par Dear John à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
29/08/10

Soleil de minuit et cercle polair Arctique

-DE RETOURS-Odeur de train et de tentes humides. Rayons de soleils orangés au travers de voiles nuageux. Fumé qui s'évapore, se décompose et se perd dans le loin de la mer. Des rires et des mélodies de guitares. Le poids des sacs et la liberté de la nature.Cologne-Copenhague-Stockholm-Narvik-Kobelvag-Bodo-Oslo-Copenhague-Amsterdam-Paris(photos du voyage à venir)
Posté par Dear John à 00:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
29/06/10

Hallucinations visuelles & Morceaux de temps partiels

Bac Français terminé et ma folie fragmentaire de vie va, je l'espère, bientôt se terminer. Car je n'aimerais pas que ces animations tuent mes yeux à petit feu, ainsi que les yeux des passagers (même s'il y en a peu, je cherche un minimum de confort pour celui-ci!)
Posté par Dear John à 19:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16/06/10

incantations vénéneuses & rayon de fièvre-

Spaceship Operatorz à Calais
Posté par Dear John à 17:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28/05/10

Les lettres restent mortes littératures-

JE FAIS DANS LE BLING-BLING-SIXTEEN LES GENS.
Posté par Dear John à 23:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

04/05/10

Brûle quand tu t'enlises dans mon grand lit de glace

17 ansMa mémoire sale- Bout de soirée coupés et entre-lassés. Je ne me rappelle que des sourires et de la fumé qui nous enivrait tous plus ou moins. Danses autours d'un bidon de feu. Un toboggan, des gobelet en plastique, des pinces à linges. Puis rien d'autre véritablement. Ma vie se mouve en éternelle moment en mouvement. Il y a de la fumé, encore de la fumé. Brouillard. Des 17 ans comme jamais je n'avais encore vécu. On est pas sérieux quand on a dix-sept ans et qu'on a des tilleuls verts sur la promenade.
Posté par Dear John à 22:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25/04/10

Léandre & l'Art de la Rue

Pas le temps pour l'instant! Je parle et mes mots sont déjà loin derrière. Promis, je m'arrête bientôt pour quelques explications. Enfin.. Nous nous en moquons bien. (JE BANNIS DÉFINITIVEMENT LE ON. NOUS VAINCRONS)
Posté par Dear John à 23:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
15/04/10

Soyons Divins!- Pareil à la feuille morte.

Les amants des prostituéessont heureux, dispos et repus;Quant à moi, mes bras sont rompusPour avoir étreint des nuées.C'est grâce aux astres non pareils,Qui tout au fond du ciel flamboient,Que mes yeux consumés ne voientQue des souvenirs de soleils.En vain j'ai voulu de l'espaceTrouver la fin et le milieu;Sous je ne sais quel œil de feuJe sens mon aile qui se casse;Et brulé par l'amour du beau,Je n'aurai pas l'honneur sublimeDe donner mon nom à l'abîmeQui me servira de tombeau. Le rêve
Posté par Dear John à 17:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
11/04/10

Kohaku, ton vrai nom c'est Kohaku-ou sinon j'te casse le bras!-

MARS Résumé photographique d'un moi si peux chargé, et en même temps tellement remplie. Paradoxe inexplicable qui se résume peut-être uniquement par la surabondance (mal géré) des cours/DS/rendue et autre malheur en tout genre, et donc, de l'incapacité à sortir où à se détendre. Enfin... Ça c'est ce que j'aime dire, mais la réalité est tout simplement plus médiocre que ça. Mouvement. Contre-mouvement. On bouge tous malgré nous. Enfin, je ne vais pas me plaindre, je suis plutôt bien en ce moment. Puis, les coco, je veux... [Lire la suite]
Posté par Dear John à 15:44 - - Commentaires [7] - Permalien [#]