juee

"Tu te parles à toi-même comme si tu lisais un poème."

Petits changements inter-craniens. Couleurs pastelles sur les pulls et dans les yeux. Tout change. De nouvelles chansons m'enivrent, et me font tourner la tête. Impression de liberté mal assurée et contrôlée à l'émotion. Quelques gribouillis dans un carnet. Quelques mots recopiés d'une idole. Mes doigts s'accrochent et s'entre-mêlent. Bagarres au goût de rires et de baisers. Souvenirs à l'odeur de l'été. J'ai l'impression que tout va pour le mieux. Que ça devrait aller pour la mieux, bientôt. "J'aime ce que tu me dis, ça me touche."